Voyages et découvertes culinaires


Charlevoix, Québec

Au cours du mois de juillet dernier, accompagnée de mon copain, j’ai séjourné dans la belle région de Charlevoix.  Il y a de cela plusieurs années, nous avions déjà visité cette région, mais cette dernière offre tellement que nous nous devions d’y retourner. 
Pour l’occasion, nous avons réservé dans un B&B (bed and breakfast) de la Malbaie où nous a accueilli un couple chaleureux et plein de belles attentions pour ses invités.  Situé à deux pas du quai de Pointe-au-Pic, le gîte Le Repos du Roi a à sa disposition cinq chambres qui possèdent  leur salle de bain privée et où tous ses invités peuvent aller et venir à la salle à manger et au salon du rez-de-chaussée.  Lorsque nous avons effectué notre réservation, nous avions pris soin de mentionner que nous désirions des petits-déjeuners végétariens et la dame nous a assuré qu’elle se ferait un plaisir de nous gâter végé! Sa promesse fut tenue, nous avons eu de bons plats chaque matinée.
Sur le chemin pour l'aller, en guise de premier repas dans la région, nous nous sommes arrêtés à la boulangerie À chacun son pain située à Baie Saint-Paul afin de prendre un dîner plus qu’attendu.  Cette boulangerie offre divers pains, viennoiseries, sandwichs préparés sur place, salades et cafés.  Pour un dîner hyper simple et vite rassasiant, nous avons arrêté notre choix sur une baguette de pain, du végé-pâté cuit sur place composé de semoule de maïs et de légumes et un petit Fleurmier de Charlevoix, un fromage à pâte molle qui, soit dit en passant, était tout à fait délectable. 

















Pendant cet arrêt à Baie Saint-Paul, nous avons marché tranquillement sur la plage et visité Habitat 07, cette maison écologique qui a été construite en 2007 qui a pour but d’informer et de sensibiliser la population sur les plus récentes méthodes de construction à développement durable et à autonomie énergétique. C’est en compagnie d’un guide que nous avons pu observer les différentes pièces et l’extérieur de cette maison bien originale et inventive.

Tout juste avant d’arriver à destination, nous nous sommes arrêtés dans deux fromageries où nous aurions beaucoup aimé visiter les installations mais où les visites n’avaient lieu qu’en matinée. Qu’à cela ne tienne, j’ai demandé à visiter la bergerie au moins dans l’une d’elles.  Nous avons fait provision de quelques fromages dans les fromageries La laiterie de Charlevoix et à la Maison d’affinage Maurice Dufour où j’ai pu flatter longuement un jeune agneau.  J’étais ravie, comme toujours, lorsque je suis en contact avec les animaux! C’est simple, je serais restée avec lui pendant encore plusieurs heures.

Après notre arrivée au gîte et après avoir ouvert valises et multiples sacs à dos, nous avons filé sur le quai de Pointe-au-Pic, situé à deux pas, où nous avons pu allègrement observer plusieurs espèces d’oiseaux.  Tout près, le Café de la Gare nous attendait pour notre premier souper de vacanciers.  Parce que ce restaurant porte le nom de café, je m’attendais à lire une courte carte, mais au contraire, cette dernière était abondamment garnie.  Tout comme la carte, les places étaient nombreuses.  Nous avons tous les deux apprécié notre repas ensemble ainsi que les plats choisis.


Le lendemain, nous nous sommes rendus aux Éboulements où nous avons visité une ferme d’élevage d’alpagas.  Il est important que je précise que cette ferme s’adresse au marché de la fibre et non à l’abattage des animaux.  En plus d’en apprendre davantage sur la qualité de cette fibre textile, j’ai pu observer les premières minutes de vie d’un jeune alpaga qui venait tout juste de voir le jour.  Ce moment restera gravé dans ma mémoire pour toujours, c'était absolument grandiose d'assister à cet évènement rarissime. Côté gourmandise, nous avons été à la Chocolaterie du village, toujours aux Éboulements, où nous avons dégusté une délicieuse glace enrobée de chocolat pur.  Un vrai péché où personne ne peut se vanter de sortir propre…  Nous en avions partout!  Hihihi


Le dernier jour de notre séjour, nous avons mis le cap sur le Parc national des Hautes-gorges-de-la-rivière-Malbaie où nous avons fait une belle et longue randonnée tout au long de la rivière ainsi qu’un pique-nique.  Nous avons pu y observer une hutte de castor, un bébé marmotte mais où malheureusement, à cette heure du jour, les oiseaux et les poissons y étaient très discrets pour ne pas dire invisibles. 


Le matin de notre retour à Montréal, nous nous sommes arrêtés à la boulangerie Pains d’exclamation où nous avons choisi de goûter à un grand capuccino et deux viennoiseries qui étaient carrément fabuleuses Mmmmmm.  Avoir su, j’y serais allée chaque matin de mon séjour tellement les croissants au beurre étaient bons!



Québec, Québec

Au début de mes actuelles vacances estivales, j’ai effectué un court séjour dans notre vieille capitale : Québec.

Château Frontenac, Québec
Lors de ma réservation d’hôtel, j’ai pris soin de vérifier quelles seraient les activités en cours en juillet et également si Québec allait être l’hôte d’un festival au moment de mes vacances. Le Festival d’Étéde Québec se déroulant du 5 au 15 juillet, j’ai décidé de prévoir mon escapade durant cette période question de profiter au maximum de l’effervescence de la ville.

Restaurant le Petit cochon dingue
Aussitôt arrivée à Québec, je me suis empressée de déposer mes bagages à mon hôtel et me suis tout de suite rendue dans le quartier Le petit Champlain dont tant de gens m'avaient parlé. Comme l'heure du dîner sonnait, j'ai choisi de m'installer sur la terrasse du Petit cochon dingue qui offre divers sandwichs, soupes, quiches, salades, cafés spécialités et de délicieuses pâtisseries cuisinées à même la vitrine du restaurant. Mon choix de repas a été très simple à faire puisque, ce jour-là, le seul plat végétarien au menu était un ciabatta aux légumes grillés et au fromage suisse.

Ciabatta légumes grillés-fromage suisse et café au lait










Gâteau aux carottes







Parce que j'ai un grand appétit et que ce n'est pas tous les jours vacances, j'ai également succombé à une part de gâteau aux carottes qui, je dois dire, était absolument DÉ-LI-CI-EUX! Tellement bon, que je me promets d'en manger à nouveau lors de ma prochaine visite à Québec.


La température et l'endroit étant idéaux pour faire la lecture, j'ai lu tranquillement pendant un long moment avant de poursuivre ma marche.



Par la suite, je me suis rendue à la Citadelle de Québec pour visiter de fond en comble la plus importante forteresse britannique construite en Amérique du Nord. J'ai adoré la visite guidée, laquelle était fort instructive et enrichissante. 
Citadelle de Québec

Citadelle de Québec

Le deuxième jour de mon séjour, j'ai visité l'Aquarium du Québec où j'ai flâné cinq heures durant! J'ai pu allègrement y observer des phoques gris, des phoques communs, des morses, des ours polaires, des méduses, des hippocampes, des raies, des étoiles de mer, des poissons d'eau douce et des poissons d'eau salée. C'est simple, j'ai tellement apprécié cet endroit que j'y serais encore si ce n'était que de moi... 
Boris, morse mâle de 22 ans
Mademoiselle B
En fin de journée, j'avais donné rendez-vous à Mademoiselle B, une blogueuse originaire de Québec. Ça été un plaisir de la rencontrer, elle est aussi gentille que je me l'imaginais à travers les billets de son blogue! Nous nous sommes longuement promenées le long de la Promenade Samuel-de-Champlain et c'est grâce à elle que j'ai découvert la chocolaterie Les Chocolats Favoris située tout près de Beauport. Mmmmm quelle belle crémerie! À cet endroit, on peut déguster nos glaces préférées recouvertes de chocolat noir ou de chocolat au lait de qualité supérieure. Nous avons choisi un yogourt glacé aux fruits recouvert de chocolat noir. Un vrai péché!
Moi et mon délice
Chocolaterie Les Chocolats Favoris















Le dernier jour de mon escapade à Québec, je me suis rendue au parc du Bois-de-Coulonge où j'ai pu marcher tranquillement, observer fleurs et oiseaux et faire un pique-nique avant de sauter dans le bus qui allait me ramener sagement à la maison.
Parc du Bois-de-Coulonge
Marguerites jaunes





Le Bic, Québec


Lors de mes récentes vacances estivales, je suis allée au Bic dans la région du Bas-Saint-Laurent.  À moi les sons et les odeurs de la mer, la route des phares, les caps rocheux, les marées montantes et descendantes, les phoques et les eiders à duvet!  J’ai passé une semaine remarquable et requinquante à souhait.  

Terrasse d'Aux cormorans, Le Bic
C’est Aux cormorans, une résidence de tourisme centenaire au bord de l’eau et située face au Parc du Bic que j’ai choisi de séjourner.  Voici un résumé des dégustations et découvertes culinaires que j’ai faites durant ce voyage.

Boulangerie Niemand, Kamouraska
C’est à la Boulangerie Niemand de Kamouraska que je me suis arrêtée pour le premier dîner.  Tous les pains et les pâtisseries qui y sont vendus sont faits de farine intégrale biologique qui est moulue sur pierre pour un maximum de valeurs nutritives.  J’aime!  Je désirais un dîner sur le pouce afin de mieux poursuivre ma route, donc j’ai choisi une belle baguette au levain et un morceau de végé-pâté aux saveurs indiennes hyper savoureux qui est cuisiné sur place. 

Végé-pâté de la boulangerie Niemand
Une p’tite touche sucrée pour terminer ce premier dîner, une viennoiserie gourmande aux poires et au chocolat noir.  Un seul mot : Délectable.

Viennoiserie de la boulangerie Niemand
Pendant mon séjour Aux cormorans, j’ai eu la chance de prendre soin des lapins et des poules de la dame propriétaire pendant trois jours consécutifs.  Il ne pouvait y avoir une fille plus enchantée que moi de cette responsabilité!  J'adore les animaux.  Trois matins, j’ai eu le privilège d’aller cueillir les œufs des trois poules et de nourrir les lapins.  J’en ai tellement profité pour les flatter ces cinq-là, qu’ils devaient être usés.  Hihihi

Oeufs frais du matin

"Mes" cinq lapins 
Tout près de mon logis, j’ai plusieurs fois visité la boulangerie artisanale Folles farines située au cœur du village du Bic.  Je me suis régalée des bons pains et des croissants aux amandes.  De bonnes petites pizzas fines y étaient également offertes.

Boulangerie Folles farines, Le Bic
Un soir, j’ai eu la chance de manger au restaurant L’anse aux coques situé à Sainte-Luce.  J’ai reçu un  service chaleureux et les plats étaient savoureux.  Un midi où je me trouvais à Rimouski, j’ai dîné au Crêpe chignon, café-crêperie hyper engagé dans plusieurs causes et organismes québécois où il fait bon flâner des heures durant.  Le service était super sympathique et l’ambiance relax. 

Le Crêpe chignon, Rimouski
La plupart du temps, je prenais le repas du midi tranquille à la maison en prenant soin d'étirer au maximum mon temps sur la terrasse...

Salade maison au bord de l'eau
Sur la route du retour, un arrêt à la Boulangerie Niemand de Kamouraska s’imposait à nouveau.  Les produits que j’y avais mangés lors de mon passage la première journée étaient trop bons.  Je me suis ramené un pain intégral aux graines de tournesol.  Il devait peser 5 livres!  Et pourquoi pas manger une autre viennoiserie aux poires et au chocolat noir?  Les vacances sont là pour pouvoir en profiter hein!  

Pain de la boulangerie Niemand

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Super tes onglets thématiques, j'adore ça.

Carole

Madame Anne a dit…

Haaa.. le Bic... c'est si beau..... tu devras absolument aller manger au Mange-grenouilles la prochaine fois, c'est une aventure culinaire merveilleuse, et ça n'a rien a voir avec des Grenouilles...... je te le recommande vivement! ;))

Catherine alias Radisjoli a dit…

Plusieurs personnes m'ont parlé de ce restaurant, je devrai vraiment le visiter une prochaine fois!