mardi 7 mars 2017

Muffin minute en pot

Pleinement satisfaite des gruaus en pots que je prépare et conserve précieusement pour nos déjeuners à fiston et moi, je devais tenter cette nouvelle recette de Cuisine futée parents pressés.

Wow, juste wow! J'adore ces muffins qu'on cuit individuellement quand l'envie nous prend qui sont chauds et bien nourrissants au moment où ça nous dit. J'ai préparé des versions à plusieurs fruits séchés, nos préférés sont ceux aux bleuets et également ceux à la canneberge.

J'adore!




Rendement : pour 1 pot (1 portion)

2 c. à table de flocons d’avoine à cuisson rapide
2 c. à table de farine de blé entier
2 c. à table de bleuets séchés ou autres fruits séchés (hachés au besoin)
1 c. à table de lait en poudre
½ c. à table de cassonade
1 c. à table de graines de lin moulues
½ c. à thé de poudre à pâte
1 pincée de muscade moulue
3 c. à table d’eau

Dans un contenant hermétique d’une capacité d’une tasse, déposer tous les ingrédients hormis l’eau. Répéter l’opération le nombre de fois désiré selon le nombre de pots à disposition.

Refermer le contenant et conserver à la température ambiante jusqu’à un mois.

Au moment de servir, verser l’eau dans le contenant, remuer jusqu’à ce que tous les ingrédients soient complètement humides. 

Cuire 1 minute au micro-ondes à découvert.

Laisser tiédir 3-4 minutes avant de déguster. (Une fois cuit, le muffin doit être mangé le jour même).
Source : Adaptation d’une recette de http://cuisinefuteeparentspresses.telequebec.tv/

jeudi 2 mars 2017

Bol mexicain

Au coeur de l'hiver, j'ai parfois très envie de cuisiner et de manger un beau bol rempli de légumes qui diffère d'une salade ou d'une soupe. C'est à ce moment qu'interviennent les bols repas où plusieurs ingrédients que j'adore sont combinés et où un maximum de saveurs apparaît à chaque bol nouvellement créé.

Ce bol-ci regorge d'ingrédients que l'on retrouve dans les mets mexicains, mais les bols repas ont cette belle capacité de regrouper les saveurs de votre choix. À noter que j'aurais pu incorporer des fèves noires plutôt que des édamames mais c'est ce que j'avais sous la main ce soir-là et c'est ce dont ma famille avait envie également. Vous voyez, on fait ce qu'on veut quand on le veut avec ces fabuleux bols!


4 portions

1 ½ tasse de riz basmati rincé
3 tasses d’eau
1 c. à thé de poudre de chili
½ c. à thé de cumin moulu
1 poivron rouge haché finement
¾ tasse d’olives noires dénoyautées, tranchées
1 tasse de graines de citrouille grillées
1 ½ tasse de cheddar fort, râpé
1 bouquet de coriandre haché
1 tasse de grains de maïs
1 ½ tasse de fèves édamames cuites à la vapeur
Crème sûre pour la garniture

Dans un cuit-riz ou dans une casserole, cuire le riz avec les épices.

Dans des bols, déposer tous les ingrédients en débutant par le riz et en les faisant se chevaucher de façon à obtenir un bol bien plein et où les couleurs s’alterneront.

mercredi 15 février 2017

Brownies aux haricots noirs

Les brownies sont parmi mes desserts favoris. C'est pourquoi j'aime tant essayer de nouvelles versions, autant les plus gourmandes que les plus saines. Ces brownies-ci sont super simples à cuisiner, ils ont une texture dense et moelleuse mais ne contiennent pas de beurre. Pas trop sucrés, juste parfaits, ils sont bourrés de protéines et de fibres. Ils sont un beau compromis pour un dessert de semaine qu'il est possible de déguster plusieurs jours d'affilée.


540mL de haricots noirs en conserve rincés et égouttés
3 œufs
¾ tasse de sucre
½ tasse de cacao en poudre
¼ tasse d’huile de canola
1 c. à thé d’essence de vanille
¼ tasse de noix de Grenoble hachées
¼ tasse de mini brisures de chocolat

Préchauffer le four à 350°F.

Tapisser de papier parchemin un moule carré de 8 pouces de coté.

Au robot culinaire, réduire les haricots noirs en purée lisse.

Arrêter le robot, ajouter les œufs, le sucre, le cacao, l’huile et la vanille. Mélanger de nouveau. Au besoin, racler les parois du robot à l’aide d’une spatule.

Lorsque la préparation est lisse et homogène, la verser dans le moule préparé. Répartir les noix et les brisures de chocolat sur la surface de la pâte.

Cuire au four de 35 à 40 minutes.  Laisser refroidir complètement avant de démouler.
Source : Adaptation d’une recette de http://cuisinefuteeparentspresses.telequebec.tv/

mercredi 8 février 2017

Pancakes aux courgettes et aux brisures de chocolat

J'ai récolté tellement de courgettes l'été dernier, qu'encore à ce jour, en plein coeur de l'hiver, j'ai des réserves de courgettes râpées au congélo. Depuis lors, j'en ajoute à mes sauces pour les pâtes, à mes potages, à mes pains ou comme ici, à ces beaux pancakes.

Leur bon goût nous rappelle le pain aux zucchini qu'on prend plaisir à déguster au dessert, mais la bonne nouvelle pour ces pancakes-ci, c'est qu'ils peuvent être savourés dès le réveil. Le rêve!



Si comme moi, vous utilisez des courgettes râpées que vous aurez surgelées, assurez-vous de bien les essorer afin qu'aucun liquide ne subsiste, ce qui aurait pour effet de mouiller un peu trop votre pâte.

Rendement : 8-10 pancakes

3 tasses de farine tout usage non blanchie
½ tasse + 1 c. à table de flocons d’avoine
1 c. à thé de sel de mer
1 c. à table de poudre à pâte
1 c. à thé de cannelle moulue
1 ½ tasse de lait d'amandes ou de votre choix
¼ tasse de vinaigre de cidre de pommes
1 c. à table d’essence de vanille
3 c. à table d’huile de canola
2 tasses de courgette râpée finement
¼ tasse de sirop d’érable
¾ tasse de mini brisures de chocolat

Dans un grand bol, mélanger la farine, les flocons d’avoine, le sel, la poudre à pâte et la cannelle.

Dans un deuxième bol, mélanger tous les autres ingrédients.

Incorporer ce mélange au premier et bien mélanger.

Dans une poêle, chauffer un peu d’huile végétale et verser ½ tasse du mélange à pancake et répartir la pâte de façon à ce qu’elle soit uniforme et forme un pancake rond.

Lorsque le pancake présente des petites bulles, le retourner et cuire le 2e côté pendant 2 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit légèrement doré.

Servir les pancakes avec du sirop d’érable et les noix de votre choix.

mardi 31 janvier 2017

Taboulé de quinoa au halloumi grillé

Bien que je préfère nettement préparer et déguster de belles salades colorées lors de la saison estivale, il m'arrive également d'avoir subitement envie d'en cuisiner une en plein coeur de l'hiver. Le manque de lumière, le froid qui sévit, ma présence quotidienne au jardin qui n'est plus, tout ça me manque parfois énormément et vient alors le désir d'apporter l'été dans mon assiette!

Cette salade bien colorée et nourrissante a su me donner le petit coup de pouce de vitamines dont j'avais besoin. Elle peut très bien être servie en plat principal mais pourrait tout aussi bien être servie en accompagnement d'un sandwich ou d'un burger. La présence du halloumi grillé apporte une belle petite touche salée et un petit "squich-squich" intéressant à savourer dans ce taboulé différent.


160g de fromage halloumi taillé en tranches de 1 cm
3 tasses de quinoa cuit
½ tasse de persil frais haché
½ tasse de menthe fraîche hachée
2 tomates coupées en petits dés
½ concombre anglais non pelé, coupé en petits dés
½ poivron orange, coupé en petits dés
¼ tasse d’huile d’olive
le jus d’un citron et demi
Sel de mer, au goût
Poivre noir du moulin, au goût

Chauffer une poêle antiadhésive à feu moyen-vif. Lorsqu’elle est bien chaude, déposer les tranches de halloumi et les faire griller de chaque côté.
Déposer le fromage grillé sur une planche à découper et tailler en petits dés.  Réserver.
Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients du taboulé et ajouter les dés de fromage.  Servir aussitôt.
Source : Adaptation d'une recette de http://cuisinefuteeparentspresses.telequebec.tv/